Le ministère de la Culture et les Ajap 16 à Kuala Lumpur (Malaisie)

previous2 / 56next

Le ministère de la Culture et les Ajap 16 à Kuala Lumpur (Malaisie)

06/02/2018

Le Forum Urbain Mondial (World Urban Forum) se déroule à Kuala Lumpur (Malaisie) du 7 au 13 février 2018. Cet évènement organisé par l'Onu porte sur l'amélioration des conditions de vie dans les habitats humains et zones urbaines de toutes tailles dans le monde entier.

Ce forum où sont attendues près de 25 000 personnes, est une opportunité pour valoriser sur le Pavillon France le savoir-faire français en matière de développement urbain durable dont l'expertise du ministère de la Culture en matière d'architecture et de patrimoine.

Avec la présentation de l'exposition des Albums des jeunes architectes et paysagistes 2016 (Ajap) sur dans le Pavillon France au sein de ce forum, le ministère de la Culture, démontre son engagement pour la valorisation de nouveaux points de vue sur l'architecture, sur le renforcement de la qualité architecturale et sur la préservation du patrimoine dans les stratégies urbaines.

A cette occasion, Nicolas Dorval-Bory, architecte, et Stanislas Bah-Chuzeville, paysagiste, représentants des lauréats Ajap 2016, parleront notamment de leurs projets au public professionnel international lors d'une conférence organisée sur le Pavillon France par le ministère de la Culture.

Le prix des Ajap, mené avec le concours de la Cité de l'architecture et du patrimoine et le soutien de l'Institut Français, est décerné tous les deux ans aux professionnels de moins de 35 ans, quelle que soit leur nationalité, ayant réalisé un projet ou participé à un concours en France.

Les lauréats sont sélectionnés pour la qualité de réalisation de leurs projets, leur capacité à répondre à des problématiques architecturales, patrimoniales, paysagères ou urbaines d'actualité, ainsi que pour la singularité de leurs parcours.

Cette présentation visible dans plusieurs pays grâce au partenariat de l'Institut français fera donc escale à Kuala Lumpur, et témoigne ainsi de l'objectif du ministère de la Culture de valoriser le savoir-faire français de ces jeunes professionnels porteurs d'une démarche au cœur des Objectifs du développement durable, portés par l'Onu.