Chartier-Corbasson

Chartier-Corbasson

Karine Chartier, Thomas Corbasson
Video

Karine Chartier (1968), diplômée de l’École d’architecture Paris-La Villette en 1995 après un DEFA à l’école d’architecture de Nantes.
Thomas Corbasson (1968), diplômé de l’école d’architecture Paris-La-Villette en 1996 après un DEFA à l’école d’architecture de Lille.
Tous les deux ont passé un an à l’école polytechnique de Barcelone (Erasmus 1993/94). Ils exercent une activité d’architectes indépendants depuis 1999.

 

2002
Etude de définition pour le projet d’aménagement de la RN2 en boulevard urbain, Aulnay
sous-Bois (93).
Projet de scénographie pour une exposition permanente au palais de la Découverte “espace
genome“ (Paris).
Transformation d’un local commercial en logements, Paris 9e.
Réalisation d’une structure d’exposition mobile pour une maquette intéractive
(conseil Général de la Seine-Saint-Denis)

 

2001
Réhabilitation d’un local commercial en bureaux provisoires, 1200 m2, Paris 16e.
Concours pour une maison d’accueil spécialisée, Dury (80). En collaboration avec Gasnier-Gossart, architectes.
Projet d’installation plastique sur le canal St-Martin (Paris) pour la période du "chômage
du canal".
Concours pour la réhabilitation du Moulin-Russon, Conches-sur-Gondoire (77).

 

2000
Concours “Appel aux Jeunes Architectes “, 2000. 20 logements, Villa Moderne, Paris 14e.
Exposition "RN2" à Aulnay-sous-Bois (93).
Siège social et entrepôt (consultation) à Amiens (80).

 

1999

Concours international pour la réhabilitation de la base sous-marine de Lorient Keroman (en collaboration avec FRA architectes).
Concours sur APS, aménagement paysager du bois Bonvallet, Amiens (80). Classé second
Concours de scénographie de la base et du sommet de la Tour Perret à Amiens (80). Classé second.
Concours pour l’aménagement de la base et du sommet de la tour Perret à Amiens (80).

 

1998
Concours Europan Mulhouse (68). Projet remarqué.
Concours Renov : une maison particulière. Mentionné.
Projet de kiosque modulable pour la ville de Belgrade.

 

1997
Concours Butagaz en Charente. Lauréats.

 

1996
Surélévation d'une maison à Amiens (80).

« Certains de nos projets utilisent le paysage / végétal au même titre qu’un élément de construction traditionnel, d’autres projets utilisent le mouvement, les sons, la couleur, l’image.»

Alors tous justes diplômés, ils remportent ensemble en 1997 le concours Butagaz, pour des logements, équipements et aménagements d’espaces publics à Saint-Christophe en Charente. Ils décident alors d’officialiser une association professionnelle prometteuse.

Leur parcours n’est pas le fruit du hasard mais bien au contraire celui d’une succession de rencontres et de collaborations fructueuses dans de nombreuses agences, d’Architecture-Studio à Jean Nouvel, chez qui Thomas Corbasson travaillera de façon régulière pendant plus de 10 ans. Avec Karine Chartier, il découvre, dans le cadre du programme universitaire Erasmus, Barcelone et l’enseignement d’architectes comme Miralles, Torres ou encore Morales qui se révèlent passionnants.

Sensibles à l’intégration du bâtiment dans son environnement, le travail sur le paysage est permanent dans leur démarche, et agit comme une composante à part entière du projet d’architecture. Ainsi ils n’hésitent pas à revendiquer l’intégration artificielle de l’élément naturel et végétal avec sa géographie, son relief. Sur ce thème, leur projet pour le concours “Appel aux jeunes architectes“ organisé par la Ville de Paris et le Pavillon de l’Arsenal, a reçu en 2000, une première mention. Dans leurs interventions éphémères (installations et scénographies), la lumière artificielle, les sons et les couleurs flirtent avec l’illusion et révèlent des lieux provisoirement transformés.

Miroitements, dilatations, constructions virtuelles sont, dans le réel, autant d’univers de références pour cette équipe qui défend une approche sensible et pluridisciplinaire du métier d’architecte aujourd’hui à redéfinir.

 
Chartier-Corbasson
3, rue Ambroise Thomas, 75009 PARIS
Tel. / fax : 01.48.01.02.98 / 01.48.01.03.4701.48.01.03.47
Video

Concours “Appel
aux Jeunes Architectes” 2000
20 logements Villa Moderne, Paris 14e

Au fond d’une impasse, sur un terrain exigu, le projet propose l’intégration d’un paysage artificiel surélevé, qui permet de recréer une intimité par rapport à la présence de forts vis-à-vis, le tout enrichi par le jeu de coursives et de filtres aléatoirement modulés au gré de l’usage intérieur.
Première mention.

Maîtrise d’ouvrage : Ville de Paris,
Pavillon de l’Arsenal

Video

Reconversion de la base sous-marine de Lorient Keroman (56), concours international, 1999

Une forteresse indestructible, où un paysage vallonné rend les toits de la base accessibles et permet de jouir d’une vue imprenable.
Le parc sera constitué d’un assemblage de paysages des quatre coins du monde.

 

Video

Loft, Paris 9e, 2002

Le projet de transformation d’un local commercial en logement supposait d’intégrer les différentes fonctions de l’habitat sans pour autant cloisonner l’espace. La création d’un meuble entièrement modulable a permis d’exploiter sur un double niveau la grande hauteur du local. Ce meuble s’adapte et se creuse pour accueillir une cuisine (inox et bois), un espace chambre, une salle de bains et des rangements. L’aspect général du projet tire parti de ce principe d’espace creux, développant un contraste entre un intérieur – contreplaqué de pin, inox, pâte de verre – et un extérieur, peint en blanc, tel que les murs existants.

Surface : 90 m2.
Budget : 200 000 F HT.
Livraison : 2002.

Les lauréats de la même année